Le handicap, premier motif de discrimination en 2017 pour le défenseur des droits

2018-05-16T15:02:50+00:00 16 mai 2018|

Dans son rapport annuel, parmi la nature des différentes réclamations qui sont adressées à cette institution, le handicap arrive en tête avec 21,8%.

Malgré la loi de 2005, la France accuse un retard dans sa prise en compte du handicap, notamment :

– le nombre de personnes en institutions fermées et isolées demeure trop important,

– le manque de moyens mis en œuvre dans l‘environnement scolaire pour pallier aux difficultés de l’élève handicapé,

– le défaut d’aménagement à l’encontre des personnes handicapées dans l’emploi qui représente près de 9 % des saisines en matière de discrimination.

Espérons que les évolutions de la loi avec notamment la prise en compte de l’augmentation du nombre de bénéficiaires vont permettre une réelle inclusion dans l’emploi et un recul des discriminations sur ce sujet.

Pour en savoir plus : https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/rapports-annuels/2018/04/rapport-annuel-dactivite-2017